Framemo: prise de note simple et rapide

par | 3 octobre 2018 | Gestion des ressources, Gouvernance partagée | 0 commentaires

Les tableaux partagés aident à la réflexion collective, en permettant d'éditer et d'organiser collaborativement des idées sous forme de notes.

Temps de lecture : 3 minutes

Framemo reprend le principes des tableaux partagés en lièges. Ces derniers aident à la réflexion collective, en permettant d’éditer et d’organiser collaborativement des idées sous forme de notes. c’est un bon complément aux réunions physiques, quand on ne peut pas tous se réunir. Framemo est simple à prendre en main : Utiliser une souris et internet suffit. Il n’y a pas besoin de compte non plus!

Nous l’utilisons dans le cadre de notre fonctionnement pour récolter des avis ou idées. De plus, comme nous avons choisit de gouverner en sociocratie, il est important de pouvoir récolter tous les avis et idées avant de prendre une décision collective. Finalement, tout l’enjeu est là pour nous : faire que des habitants des villes aux vie très diversifiées puissent trouver un mode de communication commun.

Framemo : Mode d’emploi

  1. Créez une note en cliquant sur le (+) à gauche de l’écran (cliquez plusieurs fois pour en changer la couleur).
  2. Déplacez-la en cliquant dessus et en les faisant glisser vers leur destination.
  3. Éditez-les en double-cliquant dessus.
  4. Les gommettes (en bas à droite) peuvent être placées sur les notes, pour représenter – par exemple – une personne ou une priorité.
  5. Organiser votre tableau avec des colonnes! Pour ajouter un supprimer une colonne, cliquez sur les (+) ou (-) qui apparaissent en plaçant votre souris à droite du tableau. Double-cliquez sur le nom d’une colonne pour la renommer.
impression écran de framemo

En savoir plus sur ce service libre, par Framasoft

Framasoft Framemo: prise de note simple et rapide

Framemo (de l’excellente association Framasoft), qui met gratuitement à disposition beaucoup de services en ligne gratuits, sécurisés, simples; Ils sont notamment connus pour une campagne de création d’alternatives aux services Google: https://degooglisons-internet.org/alternative.

A lire aussi :  Biais cognitifs : sommes-nous condamnés au conflit?

On a donc choisit cela parce c’est entièrement libre, gratuit, décentralisé, utilisable par tous pour rester liés malgré les occupations de chacun.

En revanche, gardons à l’esprit notre volonté de créer des espaces de rencontre physique!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Natura-lien

Natura-lien est un bureau d’accompagnement et un réseau basé à Béziers et actif en Hérault, oeuvrant autour de plusieurs sujets :

  • jardins, agriculture et nature
  • habitat durable et gestion des ressources
  • intelligence collective et gouvernance

L’association accompagne des projets pour professionnels et particuliers, grâce à des prestations d’accompagnement, conception et aménagement, formation et animation ou conférences, potagers d’entreprises etc.

Nous soignons aussi le réseau par le biais de rencontres, d’outils mutualisés pour communiquer et aider les projets de chacun, d’article et de vidéos pour promouvoir des pratiques écologiques et ainsi tendre vers une société durablement épanouie!

Sur le même thème

A retrouver sur le blog

Le monde (dingue) des graines

Des graines plus chères que l'or, une graine de 20 kilos, des millions d'espèces...Bienvenue dans un monde si riche et diversifié qu'une vie ne suffirait pas à le comprendre. Enfin, on va quand même en faire un petit tour.

Pourquoi couvrir le sol ?

Une démarche simple mais vitale pour la santé des écosystèmes, cultivés ou naturels. Voyons plus en détail les effets bénéfiques de couvrir le sol.

Altertour à Béziers

L'AlterTour est le 1er Tour de France des Alternatives à vélo. Il est organisé chaque été depuis 2008 par l'association AlterCampagne.

Peut-on rendre la tomate vivace?

L'année dernière, j'ai mangé une tomate de mon jardin en Février. On était encore en hiver, je n'avais pas de serre...tomate vivace, vous pensez?

Partager cet article