0

“Concevoir en permaculture n’est jamais terminé! Ce processus s’inspire de la nature, qui jamais ne se fige.”

Des nouvelles du jardin partagé d’Eric et l’agenda des prochains mois

De Novembre à Mars prochain environ, nous rénoverons la serre, la mare, créerons un abri à bois, installerons des panneaux pour communiquer, terminerons le torchis des murs extérieurs, améliorerons l’aspect bioclimatique de la serre en optimisant l’aération… Nous changeons aussi de mode de semis pour passer aux plaques de semis, dont nous parlerons plus tard.

Nous serions heureux de vous compter parmi nous, si le cœur vous en dit!

Caractéristiques de la mare:

  • capacité de 5000 litres maximum
  • profondeur de 1 mètre
  • en forme de L, entourant la serre
  • installation de plantes oxygénantes et d’un vortex* pour l’assainissement.
  • mare artificielle (bâchée): la teneur en argile est trop faible, de l’ordre de 15 à 20% et le volume total d’eau risque de ne pas exercer une pression suffisante, tenir compte aussi de l’assèchement en été.
  • installation de canisses pour ombrager partiellement le côté sud de la serre
  • construction d’un petit pont auto-porté au milieu pour l’esthétique et la méditation

Il est à prévoir que cette mare s’assèchera presque complètement l’été, privilégier donc les espèces de rive (papyrus, sagittaires, phragmites, menthes etc…)

Vous avez envie de nous rejoindre pour œuvrer ensemble à ce jardin, c’est possible, envoyez nous un message ici.

Vous avez envie de nous rencontrez, c’est possible aussi ici pour commencer 🙂

*Le vortex est réalisé grâce à un seau alimentaire et du tuyau en polyéthylène d’irrigation. La combinaison du pattern de vortex et d’une pompe à eau permet l’oxygénation et la dynamisation de l’eau de la mare. Dans ce cas, il s’agit d’une toute petite pompe d’aquarium de 5w. Augmenter la puissance de la pompe serait plus efficace mais vu que nous ne sommes pas présent sur le site, la présente pompe peut tourner 24/24 sans causer de surconsommation.
Par ailleurs nous pouvons améliorer l’efficacité du vortex en adoptant un volume conique plutôt que cylindrique. Cela se vérifie en tournant à la main un pot en terre cuite conique rempli d’eau : le vortex se forme plus rapidement à énergie égale, son diamètre est plus grand et il met plus de temps à s’écouler.
Voir cette vidéo.

0

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partager cet article sur vos réseaux.