L’été 2022 de Natura-lien : tout sauf des vacances !

par | 30 août 2022 | Oasis | 0 commentaires

Pas de répit, cet été à l’Oasis de Béziers, ni pour les cerveaux des membres Natura-lien ni pour les tuyaux !

Temps de lecture : 7 minutes

Le CA prend son élan

Nos neurones, d’abord, se sont activés avec efficacité le 3 juillet pour une réunion du Conseil d’administration. Margaux et Johanna ont guidé ce travail collectif, toujours éclairé par les principes de la sociocratie.

Il s’agissait d’abord de déterminer une technique de prise de décision : en effet, comment décider sans imposer, sans user d’autorité ? Comment articuler gouvernance partagée et rôle du CA ? On a donc convenu qu’avant toute décision, une sollicitation d’avis préalable au niveau de l’ensemble de l’association serait lancée ; chaque adhérent participera donc à la résolution finale et le critère de la prise de décision sera le consentement, c’est-à-dire le fait que « personne ne dit non ».

Puis la réunion s’est orientée sur la détermination des fonctions et des compétences du CA. Bien entendu, celui-ci se veut en priorité garant des valeurs et de la raison d’être de Natura-Lien. Puis il veille à ce que les objectifs soient respectés, les projets réalisés, les membres du CA formés aux différentes missions de l’association. Il reste aussi à l’écoute des membres et peut éventuellement jouer un rôle de médiateur. Il assure enfin la gestion financière et administrative ainsi que la communication. Une fonction essentielle, donc, et aux multiples facettes.

La restructuration de l’asso se formalise.

Pour finir, différentes commissions ont été créées au vu des activités déjà menées depuis 6 mois : communication, actions, gestion et projets. La nouveauté du jour a constitué dans le fait d’élire, pour chaque commission, deux ou trois membres du CA qui en seront les référents. Élection sans candidat, qui met en place « officiellement » les personnes œuvrant déjà dans un domaine précis et qui s’engagent à persister dans leur travail.

Ainsi, c’était une réunion efficace grâce à l’animation dynamique de Margaux et Johanna, grâce également à la confiance régnant entre les participants et à la bonne humeur toujours communicative.

L’improvisation au service de l’amélioration

Ce type de rencontre n’en exclut pas d’autres plus informelles, plus spontanées, mais qui permettent aussi une avancée dans l’organisation : un jour où nous étions plusieurs à l’Oasis, un moment de pause collective est spontanément devenu l’occasion de préciser quelles actions seraient à mener en priorité et quels procédés utiliser pour les réaliser… les idées ont fusé ! En vrac : déplacer les cuves de 1.000 litres (une fois vidées !), faucher le long des haies, organiser et ranger l’atelier, fabriquer un abri pour le système électrique, un autre abri pour ranger les gros outils, achever le paillage là où il a été oublié, finir les connexions entre les différents tuyaux d’arrosage et prévoir des regards… Autant de projets à réaliser impérativement dans les prochaines semaines et dont certains nécessitent encore une réflexion collective préalable et d’autres une véritable compétence… L’intelligence collective était aussi au rendez-vous !

A lire aussi :  "Oasis de Béziers" : soutenez notre projet

Dans la foulée, le groupe s’est interrogé sur la quantité d’eau à mettre à chaque plantation et à quel rythme, en fonction d’une chaleur – début août – qui commençait à peine à céder… pas facile de trouver le bon dosage. Après débat, Yan et Manu ont finalement proposé de diminuer le nombre de litres pour chaque pied, en passant à 20 litres par semaine. Compte-tenu de la présence de broyat et de paillage mis en place presque partout, ce volume devrait suffire. De fait, trois semaines plus tard, constat est fait que c’était la bonne décision. Mission accomplie grâce aux trois matinées hebdomadaires d’arrosage !

Derniers préparatifs pour accueillir l’eau du BRL

Parallèlement, Yan, Benoit et Charles ont installé les bases du nouveau système d’irrigation, celui qui sera mis en service dès que l’eau du BRL pourra couler jusqu’à l’Oasis. Un travail de fond, qui suppose autant de réflexion que de technicité et qui permettra un arrosage plus simple et plus rapide. Entre autres choses, quelques robinets placés à hauteur ont été répartis sur le terrain : du bonheur pour la facilité d’utilisation !

A la découverte de l’infini

L’énergie déployée au fil de cet été ne nous a pas empêchés de rêver : trois soirées consacrées à la contemplation des étoiles ont permis de conjuguer la réalité de l’Oasis avec la magie du cosmos.

Pour les circonstances, de nouvelles personnes sont venues découvrir le lieu et nos projets autour d’un repas partagé et d’une observation prolongée de la lune, des étoiles filantes, de Saturne avec ses anneaux et de Jupiter… Benoît et un voisin ont chacun apporté leur télescope et les échanges de connaissance allaient bon train. Laurence et Yan ont aussi proposé une animation « Les arbres et nous » :il s’agissait de retrouver sur le terrain les arbres présentés sur une fiche descriptive. Voici d’ailleurs la fiche pédagogique “les arbres et nous”, créée pour l’occasion, et les fiches des arbres à trouver à l’Oasis.

Ce jeu instructif a permis aux participants d’arpenter le lieu et de découvrir les différentes espèces d’arbres présents. Curiosité, émulation, ambiance et rires assurés !

Un journaliste du Midi Libre est même venu un soir constater que la nuit des étoiles à l’Oasis faisait briller aussi les étoiles dans les yeux des personnes rassemblées. Et ces étoiles-là n’étaient pas filantes, elles éclairent notre présent et notre avenir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'Oasis de Béziers

Un lieu associatif pour produire et partager nourriture, biodiversité et connaissances.

Depuis février 2022, ce lieu à vocation agricole et pédagogique est situé à Béziers (Montimas). Il est ouvert à l'expérimentation, l'éducation à l'environnement et l'apprentissage de la permaculture.
Projet lauréat du 1er budget participatif de l'Hérault, soutenu financièrement par le conseil département de l'Hérault à hauteur de 95 000€.
logo des lauréats du 1er budget participatif de l'Hérault (2020)

Autres articles sur l’Oasis de Béziers

Partager cet article