ça y est, nous avons commencé notre mur en bouteilles de verre!

Le mortier

Après beaucoup de travail passé à découper des bouteilles en verre pour en faire des briques, nous avons commencé le montage du mur, avec un mortier fait de terre, de sable et d’un peu de matière végétale; en l’occurrence, principalement de l’aiguille de pin, pour sa finesse.

Retour d’expérience

  • La charpente n’est pas de niveau, donc nous sommes obligés de monter le mur de travers (dans le sens de la charpente). Cela rend un tel montage plus difficile, un maçon pleurerait en voyant ça!
  • La première gâchée de mortier était trop humide, résultat: base du mur détrempée, mauvaise tenue au fur et à mesure du montage du mur
  • Le calcul concernant le nombre de brique de verres fait que nous avons consommé les briques bien plus vite que prévu.
  • Le mortier a été fait à la brouette et à la main/pelle. Cela demande beaucoup d’énergie et pour un plus gros chantier, une bétonnière ne serait pas de refus! Nous avons bien essayé notre Enrobeuse de graines mais cela n’était pas adapté au poids du mortier…

Amélioration

Donc, Nous avons décidé d’acheter une scie à carrelage, mais il est possible d’en louer. Grâce à elle, on va pouvoir avancer 70% plus vite, avec 100% de casse en moins!

En fait, l’investissement valait la peine, vu le nombre de bouteilles nécessaires pour un simple mur. Pour information, nous décrivons comment nous faisions avant ici : Découpe de bouteilles en verre.

Le mur en bouteilles de verre, une bonne solution?

Finalement, c’est une solution adaptée à l’écoconstruction et l’autoconstruction:

  • On peut fabriquer les briques soi-même assez simplement (selon moi)
  • Coût nul: on réutilise un déchet
  • Isolation des briques satisfaisante
  • Esthétique (mixité des couleurs et des tailles de bouteilles)
  • Aucune toxicité
mur en bouteilles de verre vu de l'extérieur, non finis, en pleine journée ensoleillée

On pourrait aller plus loin en créant des matrices pour fabriquer des parpaings en liant-papier, comme ci-dessous. (voir aussi ici)

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partager cet article sur vos réseaux.