Cet article est une introduction à la méthode de lombricompostage. Beaucoup de documentation plus pointue est disponible en ligne après lecture de cet article. Par ailleurs, vous trouverez des liens utiles en bas de page.

Le lombricompostage est une méthode de gestion des déchets organiques utilisant des vers de terre comme agent de décomposition.

Dit autrement, on fait cela pour créer un excellent compost en assez peu de temps, et avec peu de place!

Cette méthode est particulièrement adaptée aux milieux urbains dans lesquels les terres sont plus rares qu’en milieu rural, la liberté de jeter ses déchets organiques étant donc plus limitée.

Montage photo montrant le composteur city worms.
Voici le composteur donné par l’un de nos partenaires, l’Agglomération Béziers-Méditerranée nous a donné.

Concrètement, c’est un contenant dans lequel on va placer une population de vers de terre; ce contenant nommé lombricomposteur (ou vermicomposteur) est ensuite rempli de déchets organiques (ex. vos déchets de cuisine). Enfin, les vers vont aider à son compostage, par digestion/déjection, en se nourrissant de cette matière en décomposition.

Les bases du lombricompostage

Il vous faut:

  1. Le lombricomposteur (acheté ou fait maison)
  2. Les vers (à trouver au pied d’un tas de compost ou de fumier, ou à acheter en ligne)
  3. Une litière pour les vers (matière sèche comme de la paille, du carton découpé etc.)

Le lien suivant Lombricompostage, le début illustre le début de cette démarche et montre un exemple de lombricomposteur fait maison par mes soins, pour un coût et un impact environnemental nuls.

Détails importants

On doit incorporer un mélange à parts égales de matière fraîche (azotée, verte) et sèche (carbonée, brune). C’est indispensable pour plusieurs raisons:

  1. Les vers ont besoin d’équilibre alimentaire, comme les humains
  2. Cela évite une fermentation due à un excès de matières fraiches — pourriture et apparition de mauvaises odeurs.
  3. La matière carbonée — si elle ne se compacte pas trop sous l’effet de l’humidité — contribue à la bonne oxygénation du milieu. facteur important pour l’oxydation — donc la décomposition — des matières.

Astuces

  • L’utilisation de marc de café est plutôt recommandé pour sa richesse nutritionnelle et son rapport carbone/azote de 20, très équilibré donc — capacité à se décomposer sans pourrir.
  • Apporter occasionnellement des coquilles d’œufs broyées. Elles sont alcalines, régulant le Ph du compost qui a tendance à s’acidifier durant le processus.

Laissez sécher vos coquilles d’œufs dans leur carton, à l’extérieur du réfrigérateur, afin de les broyer plus facilement le moment venu, à la main ou avec un mixeur de cuisine pour en faire une poudre grossière, c’est plus digeste pour nos vers ( ͡~ ͜ʖ ͡°)

  • Rapport Carbone/Azote équilibré = capacité à se décomposer dans de bonnes conditions, sans fermenter, donc sans mauvaises odeurs
  • Ph équilibré = habitat favorable à la croissance des vers

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partager cet article sur vos réseaux.