Pourquoi ne pas éliminer les mauvaises herbes ?

par | 26 décembre 2017 | Jardins & AgricultureS | 0 commentaires

Beaucoup sont comestibles, tout en étant plus riches en nutriments et moins gourmandes en eau et engrais que nos plantes cultivées (mais ce n'est pas une généralité absolue !) Rien que pour cette raison, il parait sensé de ne pas éliminer les mauvaises herbes. Voyons d'autres avantages :

Temps de lecture : 4 minutes

Ceci est une des trois parties de l’article 3 classiques de la permaculture pour l’abondance au jardin.


Beaucoup sont comestibles, tout en étant plus riches en nutriments et moins gourmandes en eau et engrais que nos plantes cultivées (mais ce n’est pas une généralité absolue !) Rien que pour cette raison, il parait sensé de ne pas éliminer les mauvaises herbes.

Assister à nos balades « plantes sauvages » : Agenda

Voyons d’autres avantages :

  • Elles luttent en plus contre le tassement de la terre grâce à leurs racines, rendant le sol perméable.
  • Elles échangent des nutriments entre elles par le biais de leurs racines et celles des champignons. C’est un mode collaboratif méconnu mais pourtant validé par des travaux scientifiques.
  • En mourant et se décomposant, elles augmentent la teneur en carbone du sol. Le carbone agit comme une éponge: plus la terre est riche en carbone, plus elle retient l’eau !

Nous décrivons d’autres processus naturels ainsi que la vie du sol : lire l’article

Le contrôle plutôt que la lutte : pourquoi?

Ce court plaidoyer pour ne pas éliminer les mauvaises herbes ne signifie pas que vous vous laissiez envahir passivement. Nous suggérons un contrôle, de l’observation et des recherches botaniques plutôt qu’une éradication systématique de plantes dont nous ignorerions les bienfaits potentiels. Il est possible de trouver des balades botaniques dans votre secteur, et d’utiliser des applications de botanique participative tel Plantnet.

Ce faisant, Il est possible de découvrir des plantes comestibles ou utiles qui poussent seules sans effort de votre part. En outre, elles sont souvent plus riches en nutriments que les plantes cultivées. Par ailleurs elles sont généralement plus résistantes que celles que l’on désire, ce qui est logique.

A lire aussi :  Tamiser l'argile, enrober des graines, respecter la terre.

La permaculture et ses principes (notamment « le problème est la solution » et « le maximum de résultats pour le minimum d’efforts ») invitent à transformer les déchets en ressources, les problèmes en solution, l’adversité en force — à faire beaucoup avec peu! En ce sens, valoriser les plantes sauvages est une manne très sérieuse pour la santé et l’économie d’énergie.

Un exemple

Le pourpier Pourquoi ne pas éliminer les mauvaises herbes

Le pourpier : à elle seule, elle nous aide à comprendre pourquoi prendre soin des « mauvaises herbes »


Pour en apprendre davantage, suivre notre prochain stage d’initiation à la permaculture, ou nos ateliers-jardinage.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. La vie du sol - Natura-Lien Rencontrer Dame Nature permaculture jardinage biologie - […] Pourquoi ne pas éliminer les mauvaises herbes ? […]
  2. Pourquoi couvrir le sol ? - Natura-Lien Jardins & AgricultureS - […] Ne pas éliminer les mauvaises herbes […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Natura-lien

Natura-lien est un bureau d’accompagnement et un réseau basé à Béziers et actif en Hérault, oeuvrant autour de plusieurs sujets :

  • jardins, agriculture et nature
  • habitat durable et gestion des ressources
  • intelligence collective et gouvernance

L’association accompagne des projets pour professionnels et particuliers, grâce à des prestations d’accompagnement, conception et aménagement, formation et animation ou conférences, potagers d’entreprises etc.

Nous soignons aussi le réseau par le biais de rencontres, d’outils mutualisés pour communiquer et aider les projets de chacun, d’article et de vidéos pour promouvoir des pratiques écologiques et ainsi tendre vers une société durablement épanouie!

Sur le même thème

A retrouver sur le blog

Pourquoi couvrir le sol ?

Une démarche simple mais vitale pour la santé des écosystèmes, cultivés ou naturels. Voyons plus en détail les effets bénéfiques de couvrir le sol.

Agenda des ateliers jardinage 2019

"Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet,

Altertour à Béziers

L'AlterTour est le 1er Tour de France des Alternatives à vélo. Il est organisé chaque été depuis 2008 par l'association AlterCampagne.

« Oasis de Béziers » : soutenez notre projet

Nous avons besoin de votre soutien pour un nouveau projet : L'Oasis de Béziers
Un lieu de production et de transmission autour de la transition écologique et socio-économique, grâce à la permaculture.

Partager cet article