0

#30JoursPourYPenser Numéro 08

Bonjour. Aujourd’hui : le frigo le moins cher du monde :

  • Comment le construire
  • Comment l’utiliser
  • Les avantages et inconvénients

On va faire simple, efficace. Allez, on y va („• ֊ •„)

Introduction

Le frigo dont je parle ici est nommé “frigo du désert, frigo par évaporation, zeer” (en arabe), etc. Il fonctionne donc par évaporation et je vais vous expliquer son principe. Il est très simple à installer.

Assemblage (ce dont vous avez besoin)

  • Deux pots en terre cuite avec une différence de diamètre de 5 cm environ (le plus petit détermine la taille du frigo)
  • sable (ni trop fin ni trop grossier, prendre du sable classique pour mortier, pas pour finition)

Comme des poupées russes, deux pots en terre cuite de dimensions différentes sont imbriqués l’un dans l’autre, une couche de sable entre les deux. C’est tout…

Comment ça marche?

Par évaporation; pensez à la transpiration chez les humains, cela suit le même principe, et je vous l’explique rapidement.

L’eau à l’état liquide contenu dans notre corps va passer à l’état gazeux, sous l’effet du vent, de la chaleur, etc. Or, quand l’eau passe du liquide au gazeux, elle absorbe des calories (donc de la chaleur) de son environnement. Transpirer (donc évaporer) nous permet de réguler notre température interne, en nous rafraichissant.

Conditions propices à l’utilisation

  • Temps sec : l’évaporation fonctionne mieux, l’air sec absorbant l’humidité contenue dans le frigo (on parle de 40% d’humidité ou moins pour fonctionner au mieux)
  • Taille des pots : au plus la surface d’échange est importante, au mieux l’évaporation (j’aborde ce détail vers la fin de l’article)
  • Matériau : la terre cuite est poreuse, donc idéale car elle laisse passer l’humidité
  • Vent : il évite que l’humidité sature autours du pot (même principe que le linge séchant dehors)
  • Température : plus il fait chaud, plus l’évaporation augmente
Voici l’humidité relative heure par heure à Béziers un jour d’été. On est sous les 40% de 10h à 21H, justement quand il fait le plus chaud.

Avantages et inconvénients

AvantagesInconvénients
– Pas cher
– Durée de vie “infinie”
– Écologique
– Qualité des aliments conservée
– Demande au moins un remplissage par jour
– Besoin d’un lieu extérieur exposé au vent
– Capacité limitée en général
– Ne peut conserver produits laitiers, viandes

Clairement, ce moyen de conservation ne coûte rien et ne tombera jamais en panne. Il suffit de tester la conservation des tomates du jardin en plein été pour halluciner. 30° degré dehors, et la tomate reste comme neuve pendant 15 jours, voire 3 semaines. C’est déstabilisant, car paradoxalement la température dans le pot est de plus de 20°.

Cependant, le fait de devoir remplir au moins une fois par jour est une exigence. Ce ne sont que quelques secondes de travail, certes, mais quotidien. Par ailleurs, vous aurez besoin d’un lieu extérieur et bien exposé au vent. Tout le monde n’a pas ça, mais tout le monde a besoin d’un frigo…Enfin, on peut faire sans quand même (≧◡≦).

Améliorations possibles

Poser le frigo sur un socle afin d’augmenter sa surface exposée au vent. ça me permet de vous proposer un lien avec un principe de la permaculture : l’effet de bordure.

Augmenter l’effet de bordure

un frigo du désert, ou zeer, par "go energyless"

Notez les motifs sculptés sur la photo ci-dessous. Cela augmente la surface exposée au vent, donc évaporation plus importante, donc meilleur refroidissement. De plus, voyez comme la base est arrondie : surface d’échange augmentée à nouveau! Je discuterais dans mon prochain article de ce principe de la permaculture : maximiser l’effet de bordure.

En conclusion

J’espère que cet article vous a plu! Cette technologie est aussi passionnante que simple à utiliser, c’est un vrai plaisir de se dire qu’on peut subvenir à nos besoins sans avoir à trouer la planète! Je vous invite à partager, à nous suivre sur Youtube, Facebook, à vous inscrire à notre newsletter, à nous soutenir financièrement si vous croyez en notre travail!


A propos de la série #30JoursPourYPenser

Pendant le confinement lié au Coronavirus : 30 jours, 30 articles, autour de la nature et de l’humain, pour comprendre et dessiner un monde durable et joyeux !

La meilleure façon de nous suivre :

0

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partager cet article sur vos réseaux.